Résumé : 2018 League of Legends World Championship

written by necromeerkat in Annonces

Ce 3 novembre dernier signait la fin du tournoi Esport International du jeu phare de Riot Games : League of Legends. Profitons-en pour faire un petit point sur cet évènement qui a marqué le monde que ce soit en termes de chiffres ou d’évènements.

Déroulement du tournoi

 

Cette année, le tournoi s’est déroulé en Corée du sud, au LoL park. Ce sont 24 équipes du monde entier qui se sont affrontées du 1er Octobre au 3 Novembre pour tenter de remporter l’impressionnant cash-prize de 2.250.000 $.

Dès le départ du tournoi, des favoris se placent : les équipes Invictus et Cloud9 sont présentées finalistes, suivies des équipes Fnatic et G2Esports.

Durant l’évènement, toutes les équipes réalisent de magnifiques parcours, mais les favoris arrivent finalement en tête du classement.

Pour la 4ème année consécutive, une équipe européenne arrive en finale, et c’est Fnatic qui se retrouve donc face à l’équipe chinoise Invictus Gaming. Les pronostics estiment clairement Fnatic victorieux avant le match.

Et pourtant, malgré une lutte acharnée, c’est Invictus qui gagne haut la main ce match ultime par 3 – 0.*

 

Des statistiques impressionnantes

 

En 2018, l’esport aura connu une croissance assez impressionnante, et cela se reflète très bien sur les chiffres de visionnage de l’édition 2018 du tournoi de League of Legends.

Résumé des statistiques en 2018

Au total, ce sont plus de 200 Millions de vues qui ont été cumulées durant toute la durée de l’évènement, l’équivalent de la population du Brésil. Plus de 90 Millions de spectateurs uniques et un pic à 40 Millions de spectateurs lors de la finale, pour une moyenne de 19 Millions de vues par minute.

Avec ce score, Riot surpasse tous les autres tournois en termes d’audience, en réalisant une poussée de 70% de vues en 1 an, alors que l’année 2017 avait « seulement » engendré 57 Millions de vues.

Avec de tels résultats, nul doute que l’année 2019 sera encore meilleure et que League of Legends n’est pas près de se faire détrôner.